LES STATIONS ESSENCE de notre enfance, mais pas seulement..

 


Les Albums Asterix offert par Elf en 1973.
18 titres composés d'extraits d'album.

Les stations de la marque Elf sur la route des vacances ne m'ont pas vraiment laissé de souvenirs impérissables.
Y avait-il à l'époque des cadeaux offerts avec le plein d'essence ?

En tous les cas, je ne me rappelle pas avoir voulu que mon père s'arrête spécialement dans une de ces stations pour compléter une quelconque collection.

On se souvient tous d'un certain "tigre dans le moteur" tout de suite associé à un célèbre distributeur américain. Mais qui pourrait citer aujourd'hui un slogan Elf ayant véritablement marqué les esprits ?

En fait, le marketing des stations Elf, sans doute moins tapageur que d'autres marques d'essence, était peut-être un peu plus orienté "Ados" certainement plus adultes et vraiment plus Pro.


Elf et l'ancien réseau de distribution Caltex


Offert par votre station service Elf
pour 20 litres de carburant ou l'achat d'un bidon d'huile Prestigrade S.

Les premières compagnies françaises :

A la fin de la première guerre mondiale, les grandes puissances ont compris l'importance et la nécessité de garantir la sécurité de leurs ressources en pétrole.
En cette période agitée, ce sont principalement les Etats-Unis d'Amérique qui contrôlent et distribuent près de 80 % du pétrole mondial.

Des dommages de Guerre :

Il est donc légitime que le gouvernement français cherche également à se doter d'un système d'approvisionnement de pétrole pérenne. Il réclame en guise de dommage de guerre, les parts saisies que possédait l'Allemagne dans la Turkish Petroleum Company ( T.P.C ).

La France entre ainsi à hauteur de 25 % dans le capital de cette compagnie et reçoit alors un million de tonnes de pétrole pour sa propre consommation.

 

 



Kit Garage Elf Alpine Renault 1/43
 

Le 28 mars 1924, est créée la "Compagnie Française des Pétroles" (C.F.P) . Elle est principalement chargée de maintenir les parts françaises dans la "Turkish Petroleum Company",
qui devient en 1927 : "Iraq Petroleum Company" (I.P.C).

En parallèle, de 1920 à 1935 débute sur le sol national une grande campagne de prospection pétrolière. On ne trouve que peu de pétrole, mais un gisement de gaz naturel à
Saint-Marcet (Haute-Garonne) semble exploitable. A cette date et grâce à cette découverte, naît la Régie Autonome des Pétroles (RAP).


Pompe à essence Elf en francs

Guide Elf édition Gallimard
1991-1995

Prospection et Distribution :

A la veille de la Seconde Guerre mondiale, vers 1937, la consommation française se monte aux environs de 5 millions de tonnes par an dont 40 % proviennent d'Irak. Le reste vient des États-Unis, du Venezuela et de Roumanie.

Vers 1940, une nouvelle campagne d'exploration est lancée dans les colonies ainsi que dans le sud-ouest de la France.
La Société Nationale des Pétroles d'Aquitaine (SNPA) est créée afin de mener et coordonner les recherches.
Un important gisement de gaz est découvert à Lacq dans le Béarn.

Alors que la prospection, l'exploration et la production de pétrole réussissent à la France, notamment avec ses gisements du Sahara, les outils indispensables en matière de raffinage et de distribution de pétrole sont encore aux mains des grands groupes internationaux Shell, BP, Esso entre autres.

On va donc créer une entreprise publique de raffinage et de distribution sur le sol national :
L'Union Générale des Pétroles (U.G.P).

Progressivement, l'UGP s'enrichit de nouvelles installations dans d'autres régions de France, d'Europe et du reste du monde, soit par participation, soit par location, soit par construction.


Le point Cadeau Elf


Guide Elf édition Gallimard
1991-1995
Trop de marques tue les marques :

En 1960 les filiales de distribution publiques se regroupent en l' Union Générale de Distribution.(U.G.D) qui au fil des ans acquiert la plupart des petites sociétés de distribution de combustible.
La gestion de plusieurs marques sans lien évident (Avia, Caltex, Solydit, ButaFrance, ButaLacq) devient complexe et leurs publicités séparées multiplient les dépenses inutiles.
Il est donc décidé de les regrouper sous une bannière unique, et de lancer celle-ci par une campagne forte. Ce projet débute en 1962.


Station service de Vias-sur-mer dans l'Hérault.
Les stations Elf étaient reconnaissables au gros point rouge sur leur façade.

Un nom simple :

l'UGD cherche tout d'abord un nom de marque simple, facile à prononcer et en même temps évocateur. On teste un temps le nom provisoire d'Elan, puis, l'été 1964, l'ordinateur du groupe recense 8 253 000 combinaisons possibles de 3, 4 et 5 lettres.
En décembre 1965, cinq noms restent en lice : Ritm, Alzan, Elf, Elfe et Elan.

Le choix se porte sur Elf, nom simple, bref, facile à prononcer et à retenir.

« Elf » est donc un mot inventé et non un acronyme comme on aurait pu le penser et comme certains l'affirme avec : Essence et Lubrifiant de France E.L.F

Un nom ne suffit pas pour représenter une marque ; celle-ci gagne à posséder un logo. Les études graphiques successives aboutirent au trépan stylisé avec un côté bleu et l'autre rouge avec au milieu la couleur blanche, formant un rappel du drapeau français. En 1991 le trépan sera supprimé du logo.

 

 

Il s'agit ensuite de transformer les 4 500 points de vente de diverses marques dont le réseau Caltex en une seule et unique marque.

On remarque alors dans les journaux de bien mystérieux slogans à la veille du lancement de la marque.

La nuit des ronds rouges :

Toute la nuit, les cadres, techniciens et employés du groupe sont mobilisés, pour enlever les anciennes marques et les remplacer par la nouvelle. Ce travail doit être terminé dès l'aube afin d'être coordonné avec la sortie des journaux du matin, informés la veille.

Le 27 avril 1967 à 18 heures, toute la presse est convoquée pour le lancement officiel de la marque Elf.

La tenue des pompistes Elf, avec nud papillon rouge et casquette assortie, est pour sa part très remarquée et contribue à donner à la marque un premier capital "sympathie".



Pochette d'allumettes

La Suite et les suites judiciaires :

En 1994 alors qu'elle s'apprête a faire une OPA sur Total, Elf subit les contrecoups boursiers produits par l'enquête de la juge d'instruction Eva Joly.
Débute alors l'« affaire Elf » une vaste et longue affaire politico-financière...sur laquelle nous ne nous étendrons pas ici.


La Fin :

A la suite d'interminables démêlés politico-judiciaires, Elf est absorbé par le groupe Total pour former Total-Fina-Elf.

De nombreuses enseignes Elf sont renommées "Total". Certaines subsistent encore pour peu de temps sous l'enseigne "Elf jaune et bleue" station discount.

A terme, Elf ne devrait subsister que pour sa marque de lubrifiant.

 

 



La raclette à vitre.

Une séquence nostalgie, de magnifiques photographies c'est beau une station Elf , à ne pas manquer !

Extraits et sources :

  1. http://fr.wikipedia.org/wiki/Elf_Aquitaine
  2. http://www.total.com/fr/groupe/presentation-du-groupe/histoire-du-groupe/histoire-logo-elf-600163.html
  3. http://texaco-lubrifiants-france.com/accueil/presentation.html
  4. http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Elf
  5. http://www.techno-science.net/?onglet=glossaire&definition=10484

Texte, conception Carl@2012 - 2014

Retour